Imaginario

Musique Profane

Un salon espagnol à la Renaissance

 

En revenant ici à sa langue maternelle, Maria Cristina Kiehr nous ouvre aujourd’hui les portes des salons de la cour d’Espagne pendant ce fameux « Siècle d’Or » qu’était le XVIe. Avec la voix si émouvante et pure qu’on lui connaît, mais aussi avec la complicité du luthiste et vihuéliste Ariel Abramovich, elle nous propose d’ouvrir un chansonnier imaginaire, composé des plus belles pièces de la Renaissance espagnole, écrites entre 1536 et 1576. Alors imaginons-nous un instant au beau milieu d’un parterre d’infantes et de princes aux beaux atours, envoûtés par le raffinement, l’élégance et la sensibilité de ces rêveries amoureuses. S’y croisent jeunes hidalgos fiers et mélancoliques, et princesses rêveuses, chantant et jouant du luth : Imaginario…