Agenda

Prochains concerts

20 octobre 2019

Motets pour la cour florentine

Giacomo Antonio Perti (1661-1756)

Festival de Lanvellec et du Trégor - Cathédrale Saint-Tugdual - Tréguier - France

Lire la suite

 

En 2015, les festivaliers de Lanvellec ont pu découvrir une œuvre exceptionnelle, l’oratorio de G-A Perti (1661-1756), La Lingua profetica del taumaturgo di Paola, San Francesco. Elle avait été retrouvée peu de temps auparavant dans la bibliothèque de Bologne. Chose remarquable, elle mettait entre autres en scène Anne de Bretagne et son époux Charles VIII. C’est l’ensemble Concerto Soave dirigé par J-M Aymes qui l’avait interprétée. Cette œuvre a fait l’objet d’un enregistrement avec le même ensemble pour le label du festival, Lanvellec Editions et sort à l’occasion de ce concert.

Pour cet évènement, Jean-Marc Aymes nous propose d’entendre de ce même compositeur de superbes motets que Perti composa, dans la veine des grands motets français, pour la cour de Florence à l’aube du 18e siècle. Ces motets se présentent comme des œuvres d’envergure, alternant chœurs et soli, soutenus par un étonnant ensemble instrumental de cordes exceptionnellement enrichi de deux trompettes répondant à deux cornets à bouquin. L’ampleur des lignes vocales, la richesse des couleurs instrumentales, la clarté et l’équilibre de l’écriture, témoignent de la suprématie de l’art musical bolonais, qui s’imposa longtemps comme modèle à toute l’Europe. Ces motets sont ainsi des œuvres majeures de la musique baroque italienne qu’il est temps de redécouvrir.

 

Distribution

Maria Cristina Kiehr, soprano
Lise Viricel, soprano
Nicolas Kuntzelmann, alto
Rémy Bres, alto
Benjamin Ingrao, ténor
Xavier Olagne, ténor
Samuel Namotte, basse
Romain Bockler basse

CONCERTO SOAVE
Boris Winter et Lucien Pagnon, violons 
Géraldine Roux, alto
Emmanuel Mure et Philippe Genestier, trompettes
Lluís Coll i Trulls et Friederike Otto, cornets 
Jean-Baptiste Valfré, violoncelle 
François Leyrit, contrebasse
Jean-Marc Aymes, clavecin, orgue et direction

 

24 octobre 2019

La Passion selon Saint Marc

Giovanni Maria Trabaci (1575-1647)

Festival Duni - Matera - Italie - Capitale européenne de la culture 2019.

Lire la suite

En 2019, la ville italienne de Matera est capitale européenne de la culture.

A cette occasion, Concerto Soave, en collaboration avec le musicologue Dinko Fabris, spécialiste de la musique napolitaine, se propose de recréér une des quatre Passions que l'on trouve au centre de l'oeuvre de Giovanni Maria Trabaci, compositeur napolitain de la fin du XVIème et de la première moitié du XVIIème siècle.
Créée en août au Festival d'Utrecht, ce programme est repris le 24 octobre à Matera.

 

Distribution
Lina Marcela Lopez Sanchez, soprano 
Sylvain Manet et Josquin Gest, contre-ténors
Barnabé Janin et Xavier Olagne, ténors 
Romain Bockler et Eric Chopin, basses
Elena Spotti, harpe
Jean-Marc Aymes, clavecin et direction

27 octobre 2019

Messes et Motets de Provence

Eglise de Saint Théodore - 3 rue des Dominicaines - 13001 Marseille | 17h00

Lire la suite

Billetterie en ligne ici

ou sur place 30 minutes avant le concert
Plein tarif : 12 euros / Tarif réduit *: 8 euros

En préfiguration de ce que sera le Centre Baroque de Provence et avant les travaux d'aménagement de l'église et du presbytère, Concerto Soave vous propose trois concerts exceptionnels le 13 octobre, le 27 octobre et le 17 novembre dans la magnifique église baroque de la rue des Dominicaines. 

Messe pour Notre-Dame, « Ad Majorem Dei Gloria », et Motets d’André Campra (1660-1744)
Messe en la, de Jean Audiffren (1680-1762), maître de chapelle à la Cathédrale de Marseille

Ce concert a pour but d’inaugurer une série consacrée aux grands compositeurs baroques nés en Provence. Les deux compositeurs du programmes sont parmi ceux qui ont fait la gloire de l’école provençale au XVIIIème siècle. Conservée en manuscrit à la Bibliothèque Inguimbertine de Carpentras, la Messe en la de Jean Audiffren, qui fut un des grands maîtres de chapelle de la cathédrale de Marseille, sera recréée en première mondiale pour l’occasion. Quant à la Messe « Ad Majorem Dei Gloria », elle a été composée par André Campra spécialement pour la cathédrale Notre-Dame de Paris.

 

Lise Viricel, soprano 
Guilhem Terrail, haute-contre
Robert Getchell, taille
Romain Bockler, basse
Sylvie Moquet, viole de gambe
Jean-Marc Aymes, orgue, clavecin et direction

 

*Tarif réduit : Adhérents Concerto Soave, Fnac, Association pour les Musées de Marseille, Institut culturel italien, carte Privilèges de la Caisse d'épargne, Fauteuils Voyageurs, groupes de 10 personnes, Étudiants, demandeurs d'emploi, jeunes de – 18 ans, Minima sociaux.

13 novembre 2019

Canta La Maddalena

Vernier - Suisse

Lire la suite

La magnifique production d’œuvres musicales dédiées à Marie Madeleine coïncide avec l’apogée de la monodie dans la Rome du milieu du Seicento. La Contre Réforme a remis au premier plan le culte de la pécheresse repentie, et permis d’utiliser tous les moyens rhétoriques de la « nouvelle musique » monodique pour exprimer son chant, qui combinait douceur, féminité, amour, douleur et repentance.

Ce programme présente un bouquet de chefs-d’œuvre issus de ce riche patrimoine. Les grands compositeurs qui ont résidé à Rome, siège de l’Eglise, de la Papauté, et de toutes les intrigues, ont ainsi donné leur propre version du « chant de Madeleine ». Luigi Rossi, lui dédie un de ses plus beaux lamenti, faisant pratiquement de Madeleine un personnage d’opéra. Beaucoup plus retenu, Girolamo Frescobaldi, fait de sa Maddalena alla Croce, un modèle de concision. Si les pièces de Domenico Mazzochi, Giovanni Felice Sances et Benedetto Ferrari ne sont pas explicitement liées à Madeleine, elles expriment par la douleur ou par la sensualité du Cantique des Cantiques, deux visages de la Sainte. La musique instrumentale associée à ses motets illustre la richesse de la vie musicale romaine au milieu de XVIIème siècle.

           

 

 

17 novembre 2019

Canta la Maddalena

Eglise de Saint Théodore - 3 rue des Dominicaines - 13001 Marseille | 17h00

Lire la suite

Billetterie bientôt en ligne

ou sur place 30 minutes avant le concert
Plein tarif : 12 euros / Tarif réduit* : 8 euros

En préfiguration de ce que sera le Centre Baroque de Provence et avant les travaux d'aménagement de l'église et du presbytère, Concerto Soave vous propose trois concerts exceptionnels le 13 octobre, le 27 octobre et le 17 novembre dans la magnifique église baroque de la rue des Dominicaine.

Le chant de Marie-Madeleine dans l’Italie du seicento : Frescobaldi, Rossi, Mazzochi etc.

Quoi de plus naturel, pour initier cette nouvelle saison du Centre Baroque de Provence, que de consacrer un programme à Marie-Madeleine, objet d’un culte tout particulier à Marseille et dans toute la Provence. Ce programme, un des plus beaux succès discographiques de Concerto Soave, fait retentir le chant sublime de la sainte à travers les plus grands compositeurs italiens du XVIIème siècle.


Maria-Cristina Kiehr, soprano
Sylvie Moquet, viole de gambe
Jean-Marc Aymes, orgue, clavecin et direction

*Tarif réduit : Adhérents Concerto Soave, Fnac, Association pour les Musées de Marseille, Institut culturel italien, carte Privilèges de la Caisse d'épargne, Fauteuils Voyageurs, groupes de 10 personnes, Étudiants, demandeurs d'emploi, jeunes de – 18 ans, Minima sociaux.

19 décembre 2019

Salve Regina

Chapelle des Penitents bleus - La Ciotat - France

Lire la suite

Les opéras, oratorios, cantates d'Alessandro Scarlatti sont des joyaux absolus, autant pour leur technicité que pour leur expressivité. Chaque air de L'Arianna est un petit chef-d'œuvre déchirant d'émotion. Avec le célébrissime Stabat Mater, le Salve Regina en Ut mineur est l'autre composition clé dans l'œuvre de Pergolesi. Puissante supplication à la Vierge, l'œuvre bouleverse dès l'introduction avec ses notes instrumentales avançant à pas feutrés.