Miserere : le salon d’Urbain VIII

Le Miserere d’Allegri est ici présenté dans une nouvelle version, certainement beaucoup plus proche de celle qui fit sa gloire au XVIIe siècle (ornementations de Tiago Freire). Autour de cette oeuvre mythique, le Choeur de Chambre de Namur et Concerto Soave s’installe dans dans les appartements du pape Urbain VIII, poète lui-même, et organisateur de “vêpres secrètes” durant lesquelles on entendait la musique de ses compositeurs préférés.